Pas de référencement sans statistiques

Vous publiez du contenu de qualité, vous inscrivez votre site dans les annuaires et vous commentez le blog de vos amis.
Bravo ! Vous êtes maintenant bien visible dans les moteurs de recherche mais une fois que le visiteur est sur votre site, que se passe-t-il ?

Par cet article je tenais à vous présenter des principes de bases et vous montrer pourquoi il est important de mesurer vos visites.

Le minimum vitale

La différence entre visites et visiteurs uniques ? En réfléchissant vous devriez trouvez par vous même.

Paul, votre visiteur vient sur le site. C’est un visiteur unique. Mais Paul aime tellement votre site qu’il revient x fois dans la même journée, il y aura donc x visites dans vos statistiques.
D’ailleurs pendant ces visites, Paul visualise beaucoup de vos articles c’est ce qu’on appelle le nombre de page vues.

Par contre, Jaques arrive sur votre site et comprends que ce n’est pas ce qu’il cherchait, il repart alors aussitôt et n’aura visiter qu’une page. Jaques fera augmenter votre taux de rebond.

Vous savez maintenant que des bonnes statistiques sont : beaucoup de visiteurs uniques qui restent sur le site, visualisent beaucoup de pages et reviennent souvent.

Mais d’où viennent ces visiteurs ?

Les sources de visites

Il existe 3 grands types de sources d’accès :

  • Accès directs : visiteurs ayant tapé directement votre adresse dans le navigateur, ou cliquez sur un favoris.
  • Sites référents : visiteurs qui a cliqué sur un lien qui pointe vers votre site.
  • Moteurs de recherche : tout simplement les moteurs de recherche existants : Google, Bing, Yahoo etc.

Dans la partie moteur de recherche, regardez les mots clés qui ont été tapé pour accéder à votre site. Si le référencement est efficace, c’est en priorité les mots clés visés qui apparaitront en premier.

Maintenant vous allez mesurer quelque chose de beaucoup plus intéressant.

Le taux de conversion

Connaissez-vous le parcourt de vos « clients » ? Le but est de savoir ce qu’à fait votre visiteur jusqu’à l’étape de conversion (remplir un formulaire, passer une commande).

En connaissant cette information vous pourrez identifier les étapes à conserver et celles à améliorer.

Pour mesurer efficacement le taux de conversion il faut très souvent créer des objectifs dans votre outil de statistiques. La création d’objectifs dépend de l’outil utilisé. Cela tombe bien, c’est le prochain paragraphe.

Les outils existants

Le plus connu est évidement Google Analytics. Leur outil est vraiment intéressant est n’a pas grand chose à envier aux outils payants. La seule chose qu’on pourrait leur reprocher est d’utiliser vos données pour déterminer votre place dans leur moteur.

L’autre outil gratuit est Xiti. Si vous voulez des bonnes fonctionnalités il faudra payer, sinon vous verrez que la version gratuite est beaucoup moins complète que celle de Google.

Et puisqu’on est jamais mieux servit que par soit même, pourquoi ne pas héberger vos statistiques avec Piwik ? C’est actuellement ce que j’utilise sur 301Powered. Ce système est gratuit et a tout d’un grand comme Google Analytics.

 

Vous suiviez votre positionnement sur Google ? Maintenant vous suivrez vos visiteurs !
Et s’il était possible de faire les deux en même temps ? Dans le prochain article, une surprise pour vous 😉

A propos Xavier BOËT

Ingénieur en architecture logiciel, je suis devenu entrepreneur dans le référencement à travers Force-Référencement. Aujourd'hui j'aide nos clients à être plus visible dans les moteurs de recherche tout en continuant à développer des outils pour le référencement via Stateo
Ce contenu a été publié dans Les bases. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

5 réponses à Pas de référencement sans statistiques

  1. Bonjour,
    Oui, moi j’utilise google analytics, c’est vraiment la meilleure version gratuite qui soit et franchement avec les données que j’en obtiens, je n’ai pas grand chose à envier aux versions payantes !

  2. Jérémy dit :

    Salut,

    Effectivement, tenir un blog ou un site internet sans mesurer le parcours de son audience, c’est un peu comme… euh… disons que c’est suicidaire quoi 🙂

    Pour réussir dans le business, qu’il soit online ou offline, il faut connaître ses clients, connaître ses habitudes. Google Analytics aide parfaitement à le faire pour tout ce qui est online, c’est définitivement un indispensable !

    A plus !

    Jérémy

  3. Tchat dit :

    cet article est très intéressant ceci nous montre la méthode a faire pour que votre site soit visible

  4. Bonjour Xavier,

    Je débute sur le net et je dois dire que ces quelques informations sont très intéressantes : je comprends mieux ce qu’est un visiteur unique et sais maintenant ce que signifie le taux de rebond. Il y a beaucoup de données dans Google Analytics que l’on ne sait pas exploiter.

  5. Marjoriegsxr dit :

    J’ai pendant les deux premier mois fait l’erreur de ne pas installer google analytics. Je me posé souvent la question de savoir si j’avais du trafic. Puis j’ai suivi les conseil de mon mentor.
    certes ça va permettre de voir le trafic mais pour moi ça fait bien plus ça me bouste à améliorer mes performances et mes actions pour avoir le trafic que je souhaite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *